mercredi 26 février 2014

Brèves sur la nature ou la nature des hommes

Source
Qu'elle est belle et re-belle la nature. Par la porte, par la fenêtre ou emprisonnée sous le bitume, elle trouvera toujours un moyen d'évasion.
Partout et toujours l'homme s'esquinte les nerfs et les reins à vouloir lui donner des formes qui ne sont pas les siennes. Toujours la belle sonne le tocsin et, sûre d'elle, sans bruit, lui fredonne « vas-y mon Johnny fais-toi mal ». Comme un couillon, le Johnny se fait mal. Au bout d'un temps, il finit à l'hosto le dos en vrac, victime d'une hernie discale, impotent, ne pouvant plus monter sa jument, ni houspiller le chien du voisin, levant une patte insolente au pied du lampadaire public, reniflant sans vergogne le cul de sa petite femelle bichon maltais, cherchant à la monter langue pendante, ce qui le rend furax, famille dévastée, sa femelle à lui s'étant fait la malle avec un berger des Pyrénées pour des raisons biochimiques, le voici prostré dans son pavillon qu'il a fini péniblement de payer en engraissant les banquiers, impuissant, regardant les ronces  et toute sorte de « mauvaises herbes » coloniser les fenêtres, lui cachant à jamais la lumière du jour, mais convaincu que la nature est une « salope revêche » qu'il faut mettre au pas !
Pourtant la nature n'a rien fait d'autre que ce qu'elle a toujours fait : subir les assauts criminels de l'homme, observer ces pustules  qui se prennent pour des dieux, en ricanant, l'air de quelqu'un qui a tout son temps... Laissez n'importe quelle mégapole à l'abandon ne serait-ce qu'une petite vingtaine d'années et essayez de retrouver la rue où vous êtes né !...
Avez-vous entendu chanter l'Ukraine et plus précisément la mer Noire ?... Ben, c'est autre chose que d'écouter le trémolo de la Timochenko, rêvant de devenir la nouvelle Margaret Tchatcher.
Écoutez, écoutez, faites une petite pause, c'est ICI.
Et si à présent je vous disais qu'une simple libellule peut causer autant de « dégâts » que le « battement d'ailes d'un papillon », vous pensez quoi ?... Ben, cela se passe en Hexagonie et c'est pas triste. La solution à ce problème épineux qu'Arnaud Montebourg n'a pas prévu dans son redressement productif ? La Voici.
Si après ça, vous refusez de prendre une longue gorgée de bière c'est que vous êtes mûr pour la révolution !
On respire avec cette création magnifique pleine de magie trouvée par Martine. 

SOLIPSIST


Sous l'casque d'Erby


14 commentaires:

  1. Bonjour les caillasseux. Temps à prendre son temps, même si pressés par le temps.
    A ce propos, prenez le temps de visiter les liens, ils ont leur importance dans la construction de la bafouille du jour. Ou faites comme vous voulez, vous êtes des grandes personnes !
    Bonne journée à tous.

    RépondreSupprimer
  2. Les grands dictateurs comme Staline rêvaient de mettre la nature au pas, détourner les fleuves par exemple, cultiver du coton là où rien n'avait poussé, ils n'ont vraiment pas réussi sauf à coups de triques et de goulag ...et encore aujourd'hui, elle reprend ses droits...

    RépondreSupprimer
  3. Petite réalisation merveilleuse qui imite la nature
    http://www.youtube.com/watch?v=j98KD5E5KDs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tellement belle la vidéo que je l'ai intégrée à la bafouille !

      Supprimer
  4. comment peut-on être nreton, enraciné et de gauche, ça me débecte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et t'as pas fini avec l'overdose, mon brav'gars !

      Supprimer
    2. n'aie pas peur espèce de traitre, nous aurons notre vengeance, ta propre gauche de merde maçonnique s'en chargera bien !

      Supprimer
    3. Entendons-nous bien le bovidé : ce que tu appelles "ma gauche de merde" n'est en réalité que ta droite de chiotte ! En politique t'as encore des progrès à faire !

      Supprimer
    4. Tu roules en douce pour Valls et pour merlu le franc-mac ! Pouah !

      Supprimer
    5. En politique ? Quelle politique ? la politique est dépassée, il n'y a que ceux qui se révoltent contre le Nouvel Odre mondial et les autres ! Du NPA à la droite de l'Ump, c'est New World Order !

      Supprimer
  5. Magnifique et magique vidéo !
    Merci d'avoir mis les brins en lien. Nous allons faire de même avec les Cailloux.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  6. LETTRE OUVERTE des « Black Ploucs » de la ZAD au Préfet de Loire Atlantique :
    Sur la zad, le lundi 24 février 2014
    Cher Christian,
    Vous avez déclaré hier, « L’opposition institutionnelle à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes doit cesser d’être la vitrine légale d’un mouvement armé ». Il nous serait facile de vous reprocher, M. Le Préfet, de vouloir à votre tour briser des vitrines. Mais après la manifestation de samedi, autant l’avouer tout net et cesser enfin de nous cacher : nous sommes bel et bien un mouvement armé.
    Nous sommes un mouvement armé de bon sens remuant et d’idées explosives, de palettes et de vis, de pierres parfois - même s’il y a ici plus de boue et de prairies, de carottes et de poireaux, d’humour et de tracteurs, d’objets hétéroclites prêts à former spontanément des barricades et d’un peu d’essence au cas où, d’aiguilles à coudre et de pieds de biche, de courage et de tendresse, de vélos et caravanes, de fermes et cabanes, de masques à gaz ou pas, de pansements pour nos blessés, de cantines collectives et chansons endiablées, de livres, tracts et journaux, d’éoliennes et de radios pirates, de radeaux et râteaux, de binettes, marteaux, pelles et pioches, de liens indestructibles et d’amitiés féroces, de ruses et de boucliers, d’arcs et de flèches pour faire plaisir à Monsieur Auxiette, de salamandres et tritons géants, de bottes et impers, de bombes de peinture et de lances à purin, de baudriers et de cordes, de grappins et de gratins, et d’un nombre toujours plus important de personnes qui ne vous laisseront pas détruire la zad. Vous ne nous ferez pas rendre ces armes. Et vous, M. Le préfet, quand cesserez vous d’être la vitrine légale d’un mouvement armé ? Les Black Ploucs
    Du blog mes coups de cœurs (Claude Guillou en relais de la zad)

    RépondreSupprimer